Publication annuelle de la Société, les Cahiers staëliens, revue internationale à comité de lecture, paraissent à l'automne et rassemblent spécialistes de tous horizons autour d'un dossier thématique et d'un dossier "Varia". Les contributions portent sur l'oeuvre et la pensée de G. de Staël, le Groupe de Coppet et l'histoire des idées au moment 1800. Les Cahiers staëliens sont diffusés par les éditions Slatkine/Champion et sont désormais numérisés sur Gallica.

56

 

« Avant-propos » et « Introduction » par Catriona SETH
Laurence VANOFLEN, « De Caliste à Delphine, et retour ? Victoire. Individu et société dans les romans d’Isabelle de Charrière et Germaine de Staël »

Annie RIVARA, « Contre-romanesque et hyper-romanesque dans les quatorze premières lettres de Delphine »
Brigitte LOUICHON, « Lieux et discours dans Delphine »
Damien ZANONE, « Romanesque et mélancolie : l’imminence du romantisme dans Delphine »
Franck BELLUCI, « Les maux du corps et de l’âme dans Delphine »
Anne BROUSTEAU, « Delphine de Madame de Staël : une esthétique romanesque de la sympathie »
Isabelle GUILLOT, « Portraits et tableaux dans Delphine »
Gérard GENGEMBRE, « Delphine, ou la Révolution française : un roman du divorce »

 

Varia
Daniel HALÉVY, « La Duchesse de Broglie » :
Présentation par J.-P. Halévy
La Duchesse de Broglie
Sources et bibliographie

Catriona SETH, « Aimée Steck-Guichelin, lectrice de Corinne »
Edward OUSSELIN, « Maurice Barrès, l’Allemagne et Madame de Staël »
Stéphanie TRIBOUILLARD, « Corinne sous la Coupole : L’ ‘Éloge de Madame de Staël’, sujet du concours d’éloquence de 1850 »

 

Nécrologies
Norman KING (1939-2004)
Le Père Guillaume de Bertier de Sauvigny (1912-2004)

 

Comptes rendus
M. Fairweather, Madame de Staël (C. Seth)
V. D. Schmidt, Triumph in exile (C. Seth)

55

« Présentation » par Othenin d’HAUSSONVILLE
Jean-Denis BREDIN, « Necker, la France et la gloire : regards sur des relations tourmentées »
Léonard BURNAND, « Entre légende noire et réhabilitation. Les historiens face à Necker »
Jean-Daniel CANDAUX, « Necker, ministre de la République de Genève à Paris »
André ENCREVÉ, « La réception du Cours de morale religieuse et De l’importance des opinions religieuses »
Gérard GENGEMBRE, « De l’insuffisance, ou Necker à l’épreuve du Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle »
Avriel GOLDBERGER, « Sur les traces d’un buste de Necker chez Washington à Mount Vernon »
Othenin d’HAUSSONVILLE, « La liquidation du ‘dépôt’ de Necker, 1778-1815 »
Lucien JAUME, « L’opinion publique selon Necker : entre concept et idée-force »
Alfred NECKER, « L’humour chez Jacques Necker »

« Jacques Necker ou le style ministériel » : Textes choisis par Léonard Burnand

 

Comptes rendus
Madame de Staël, Delphine, Œuvres complètes, II 2 (C. Seth). C. Gary-Boussel, Statut et fonction du personnage masculin chez Madame de Staël (M. Delon). C. Thomas, Souffrir (M. Delon). S. Fiette, De mémoire de femmes. L’histoire racontée par les femmes de Louis XVI à 1914 (F. Lotterie). J.C. Bonnet, dir., L’Empire des Muses. Napoléon, les arts et les lettres (G. Gengembre). L. Omacini, Le Roman épistolaire français au tournant des Lumières (F. Lotterie). P. Lepape, Le Pays de la littérature. Des serments de Strasbourg à l’enterrement de Sartre (M. Delon). L. Burnand, Necker et l’opinion publique (G. Gengembre). B. Constant, Œuvres complètes, t. VI (M. de Rougemont). B. Constant, Œuvres complètes, série « Correspondance générale », t. III (J.-P. Perchellet). Bonstettiana, Briefkorrespondenzen K.V. von Bonstettens und seines Kreises, t. IX, X (J.-P. Perchellet). Sismondi et la civilta toscana. Atti del Convegno internazionale di studi, Pescia, dir. F. Sofia (G. Paoletti). A. P. de Candolle, Mémoires et souvenirs, ed. J-D. Candaux et J.-M. Drouin (Michel Delon). A.-V. Arnault, Souvenirs d’un sexagénaire (J.-P. Perchellet). P. Dubé, Nouvelle bibliographie refondue et augmentée de la critique sur F.R. de Chateaubriand (G. Gengembre). A. Perry, Un plat qui se mange froid (A. Goldberger). Cinéma : Adolphe de B. Jacquot (P. Delbouille).

54

Un cahier pour Simone
Simone BALAYÉ, « Discours de soutenance de thèse (1973) »
Gérard GENGEMBRE, « Ce que l’histoire littéraire doit à Simone Balayé »
Thierry SARMANT, « Simone Balayé, historienne de la Bibliothèque nationale »
Paul DELBOUILLE et François ROSSET, « Simone Balayé et les études constantiennes »
Jean-Pierre PERCHELLER, « Le système critique de Simone Balayé : histoire et sensibilité »
Florence LOTTERIE, « Un miel initiatique : Simone Balayé ou l’amour du ‘jeune chercheur’  »
Madelyn GUTWIRTH, « Simone Balayé et les études staëliennes aux Etats-Unis »

Bibliographie des travaux de Simone Balayé

Hommages
Jean-Denis BREDIN – Béatrice FINK – Avriel GOLDBERGER – Othenin d’HAUSSONVILLE – Roland MORTIER – Jean-Pierre PERCHELLET – Martine de ROUGEMONT – Thierry SARMANT – Georges SOLOVIEFF

Ecrits de Simone Balayé
Valence
La Ferté – Beaugency. Place de la Gare
Orléans, 1939-1940
Rue de Varenne
Chanteussé
Paris, 1948-1950
Diary in England, 1950
Mon journal de Rome, avril-mai 1957
Coppet, septembre 1964
D’une bibliothèque à l’autre

53

Bibliographie du Groupe de Coppet (1994-2000)

In memoriam : Simone Balayé

Contradicteurs et ennemis de Madame de Staël : « Présentation »
Florence LOTTERIE, « Un fiel exemplaire : Champcenetz et sa Réponse aux Lettres sur le caractère et les ouvrages de J.-J. Rousseau (1789) »
Simone BALAYÉ, « Madame de Staël et la presse révolutionnaire »
Stéphanie TRIBOUILLARD, « Une croisade contre ‘le talent du mal’ : les contre-révolutionnaires lecteurs des Considérations »
Michel BRIX, « Romantisme versus romanticisme. Stendhal contradicteur de l’esthétique staëlienne »
Gérard GENGEMBRE,  » ‘Invasion gothe’ et sensibilité démesurée : Madame de Staël sous les feux de l’Action française »
Béatrice BOMEL-RAINELLI, « Sentimentalité et intellectualité : le paradoxe de Madame de Staël dans les manuels d’histoire littéraire »
Claire GARRY-BOUSSEL, « Madame de Staël et Henri Guillemin, ou Germaine et le critique ingrat »

Varia
Othenin d’HAUSSONVILLE, « Auguste de Staël et ses parents »
Catriona SETH, « Maternités réelles et maternités d’élection dans Delphine et Corinne »
Marie-Emmanuelle PLAGNOL-DIEVAL, « Maternité idéale dans le théâtre de Madame de Staël »

Bibliographie du Groupe de Coppet (1994-2000) par Jean-Pierre Perchellet

52

Bibliographie staëlienne (1994-2000)

« Avant-propos » par Simone Balayé

Textes de Madame de Staël
En Allemagne, sur le Pont-Neuf et dans la forêt de Sénart : les Folles de Madame de Staël – Présentation par Anne AMEND-SÖCHTING
– La Folle de la forêt de Sénart
– La Folle du Pont-Neuf
– L’imbécile d’Allemagne
Du talent d’être aimable en conversation (1807) – Présentation par Simone BALAYÉ
De l’éducation de l’âme par la vie (1811) – Présentation par Florence LOTTERIE

Etudes
Aurelio PRINCIPATO, « Madame de Staël : la conversation et son miroir romanesque »
Jean-Paul SERMAIN, « Conversation et écriture chez Madame de Staël »
Anne BROUSTEAU, « L’Eloge de La Nouvelle Héloïse de Madame de Staël : un ‘essai sur le roman, considéré du côté moral’  »
Laurence VANOFLEN,  » ‘Finir la Révolution par le raisonnement’ : De l’influence des passions sur le bonheur des individus et des nations »
Jean-Pierre PERCHELLET, « La fonction romanesque des épisodes théâtraux dans Corinne »
Gérard GENGEMBRE, « Une mise en plis littéraires ou Corinne et la dissertation d’agrégation »

Bibliographie staëlienne (1994-2000) par Jean-Pierre Perchellet